Les Bleus s’inclinent en finale face aux Fidji

Un mois après avoir atteint la finale à Vancouver, l’équipe de France de rugby à 7 a récidivé à Hong-Kong, l’étape reine du circuit mondial.

Il faut dire que l’édition 2019 avait débuté sous les meilleures hospices, avec la prestation inattendue de Sebastien Chabal, revêtu de peaux de bêtes.

Sébastien Chabal chante au Hong Kong Sevens
Sébastien Chabal chante au Hong Kong Sevens @ August Liu/Clique Visuals

Et si les Bleus ont perdu le match pour le titre, cette fois contre les Fidjiens, ils ont avant cela signé un énorme coup en quarts, en disposant des All Blacks (14-12).

Ils ont ensuite confirmé face aux Samoa en demi-finale (19-12), portés par un superbe Gabin Villière, élu meilleur joueur du tournoi.

Villière fait aussi partie de l’équipe du tournoi désignée par World Rugby, en compagnie d’un autre Français, le Fidjien d’origine Tavite Veredamu.

Gabin Villière
Gabin Villière

Les Bleus ont pourtant dominé le début de match mais se sont faits piéger deux fois par la vitesse des Fidjiens, qui ont concrétisé par Botitu et Tuimba (14-0).

La France a ensuite réduit le score sur un essai de pénalité mais Tuimaba a donné un avantage définitif aux Fidjiens en deuxième période (21-7).

Les Fidji rentrent dans l’Histoire à Hong Kong

Il s’agit de la deuxième finale d’affilée jouée par les Français après celle de Vancouver, perdue contre l’Afrique du Sud, en mars dernier. C’est aussi la première fois que la France atteint deux finales sur le circuit mondial lors de la même saison.

Les Îles Fidji deviennent la première nation à remporter cinq fois d’affilée le Tournoi de Hong Kong. Les Bleus, eux, n’ont remporté qu’un seul tournoi du circuit mondial dans leur Histoire. C’était à Paris, en 2005, face aux… Fidji.

Le prochain tournoi aura lieu à Singapour, avant un retour en Europe, ou les équipes joueront à Londres, avant de clore la saison à Paris.