L’histoire du Jumbo, restaurant flottant d’Aberdeen

Jumbo Kingdom, le restaurant le plus emblématique de Hong Kong, est la dernière victime en date du Coronavirus Covid-19 : il ferme le 3 mars pour une durée indéterminée.

Ouvert en 1976 dans le port d’Aberdeen, le Jumbo fait partie du patrimoine hongkongais au même titre que le tramway, le Peak, l’hippodrome d’Happy Valley ou bien le Star Ferry.

Qualifié de piège restaurant à touristes en raison de prix sommes toutes excessifs, d’une décoration particulièrement chargée et de dorures abondantes, le Jumbo a pourtant une histoire riche, intimement liée à celle du territoire de Hong Kong.

En attendant sa réouverture, et peut-être sa transformation, voici un tour d’horizon des faits marquants qui ont rythmé l’histoire du Jumbo Restaurant, depuis 44 ans :

A peine construit, déjà détruit

Jumbo restaurant incendie

Dans les années 1960, des milliers de familles vivent encore sur leurs embarcations dans le port d’Aberdeen, et on y mange sur des bateaux-restaurants.

C’est dans ce contexte que l’idée du Jumbo, un établissement beaucoup plus grand et luxueux, germe dans l’esprit de Wong Lo Kat, un distributeur de the. Le projet prend forme, les travaux débutent, et la date d’ouverture est fixée au 17 novembre 1971.

Le 30 octobre 1971, alors que 200 ouvriers apportent la touche finale au chantier, une explosion retentit. En l’espace de 5 minutes, les flammes dévorent le bâtiment.

jumbo restaurant 1973
Le Jumbo restaurant à l’abandon en 1972 (ou 1973?)

Le bilan humain est lourd : 34 personnes meurent dans l’incendie. Le soir même, les actionnaires du Jumbo se réunissent et prennent la décision de le faire reconstruire.

Il faudra pourtant attendre cinq années avant de voir leur vœu exaucé. Le 24 mai 1972, la commission d’enquête conclut qu’une machine à souder est à l’origine de l’incendie.

Il ouvre officiellement en 1976

ouverture Jumbo Restaurant 1976

C’est Stanley Ho, le magna des casinos, qui en finance la reconstruction, à hauteur de 30 millions. Le nouveau restaurant ouvre finalement ses portes le 19 octobre 1976.

La décoration d’origine est inspirée des palais impériaux, parmi lesquels la célèbre Cité Interdite, construits en Chine pendant la dynastie des Ming (1368-1644).

Jumbo Floating restaurant dragon

Il s’agit en fait de deux bateaux-restaurants

Le « Jumbo Kingdom » regroupe en réalité deux bateaux : le Jumbo Seafood Restaurant (le plus connu), mais également le Tai-Pak Floating Restaurant, construit en 1952 et racheté en 1987 par Stanley Ho. Sur la photo ci-dessous, il s’agit du bateau de droite.

jumbo restaurant hong kong de nuit
Photo : DALE DE LA REY/AFP/Getty Images

A cela s’ajoute un bateau-cuisine de 40 mètres de long, situé à l’arrière du complexe, ainsi qu’une barge avec les aquariums. Le restaurant est approvisionné chaque matin.

Il est moins beau, vu de derrière

Arrière Jumbo Kingdom Restaurant

Voici donc le bateau-cuisine, qui n’a pas fait l’objet d’investissement et de réflexion esthétique aussi poussés que le bateau-mère.

Oui, il s’agit bien de bateaux

Et non, ils ne sont pas construits sur pilotis. La preuve en image, on les voit être remorqués par deux autres bateaux après une inspection de routine en 2014.

bateau Jumbo restaurant

Avec ses 79 mètres de long, Le Jumbo Seafood restaurant est d’ailleurs régulièrement présenté comme le bateau-restaurant le plus grand du monde (sans réelle homologation).

Tai-Pak Floating Restaurant

A noter que la fameuse barge, où sont stockées les provisions, s’est affaissée d’un mètre dans l’eau en novembre 2016, faisant plus de peur que de mal.

barge Jumbo restaurant

Les bateaux sont bien installés. Aberdeen South Typhoon Shelter, où se situe le Jumbo, est un endroit protégé où les navires peuvent se replier en cas de typhon.

Visite de la reine Elizabeth II

Reine Elizabeth Tai-Pak Seafood Floating Restaurant

Sur cette photo non datée, on aperçoit la reine Elizabeth ainsi que le Prince Philippe admirer un défilé nautique dans le port d’Aberdeen depuis le Tai-Pak Floating Restaurant.

… et d’autres clients célèbres

Michael Jackson Hong Kong

Le Jumbo Kingdom semble avoir également accueilli des artistes et acteurs célèbres tels que Gwyneth Paltrow, Tom Cruise, John Wayne, ou encore David Bowie.

Ces visites n’ayant pas été immortalisés en photo, on a préféré vous mettre une photo de Michael Jackson dans le port d’Aberdeen.

Le Jumbo Kingdom à l’écran

Des scènes de nombreux films asiatiques et hollywoodiens ont été tournées au Jumbo.

Infernal Affairs 2 Jumbo Restaurant
Extrait du film Infernal Affairs 2

Selon Wikipedia, le Jumbo Floating Restaurant apparaît ainsi dans The Protector (1985), The God of Cookery (1996), Godzilla vs Destroyah et Infernal Affairs 2.

Et comment ne vas évoquer le film Banzaï (1983) réalisé par Claude Zidi, avec Coluche et Valérie Mairesse. Le restaurant, et le port d’Aberdeen servent de décor à plusieurs scènes du film, où l’on remarque beaucoup de structures flottantes, y compris un hôpital.

Le Tai Pak Floating Restaurant sert également de décor a des scènes du film Many-Splendored Thing (1955) et du célèbre Enter the Dragon (1973, avec Bruce Lee).

C’est en revanche The Sea Palace, qu’on aperçoit dans Le Monde de Suzie Wong, Bons baisers de Hong Kong (le film des Charlots, datant de 1975) de L’homme au pistolet d’or (James Bond 1974) et, plus récemment, dans le thriller Contagion (2011).

Navette gratuite

sampans Hong Kong

Les huit navettes (des sampans), qui assurent la liaison entre le restaurant, Aberdeen Promenade Pier et Wong Chuk Hang Shum Wan Pier sont gratuites (et illuminées la nuit).

Un trône d’empereur chinois

Jumbo kingdom hong kong trone

Une des salles de restaurant offre la possibilité de se faire prendre en photo, assis sur un trône et déguisé en empereur Chinois. Bon gout assuré. Souvenirs garantis.

Que mange-t-on au Jumbo Seafood Restaurant ?

Ce restaurant de 2000 couverts était extrêmement populaire auprès des hongkongais dans les années 1970, la preuve dans ce document vidéo :

Comme son nom l’indique, on y mange principalement des fruits de mer et du poisson (du mérou). La soupe de serpent était aussi au menu.

Flamed Drunken Shrimp

Le plat le plus emblématique du Jumbo était les Flamed Drunken Shrimps, c’est à dire des crevettes flambées par le chef cuisinier, devant ses clients.

Le restaurant est cédé en 2002

En 2002, Stanley Ho cède les parts de Jumbo Kingdom à son fils, Lawrence Ho. Le restaurant passe sous la coupe d’Aberdeen Restaurant Enterprise, filiale de Melco International Development (actionnaire majoritaire de City of Dreams et Studio City).

La somme de 35 millions de dollars est alors investie pour rénover le complexe, qui se voit ainsi doter d’un bar, d’une terrasse, d’un musée et d’un restaurant de Dim Sum.

Rentabilité en berne

L’image du restaurant évolue. Il devient une attraction touristique et va perdre de sa superbe au fur et à mesure que les touristes chinois boudent l’île de Hong Kong.

terrasse jumbo kingdom
La terrasse ouverte suite à la rénovation de 2003.

Les manifestations de 2019 aggravent la tendance et l’apparition du coronavirus porte le coup de grâce – le nombre de touristes baissant de 98% en février 2020.

Une réouverture possible ?

Aberdeen Restaurant Enterprise (qui regroupe plusieurs activités) a réalisé l’an passé “seulement” HK$23 millions de bénéfices pour un chiffre d’affaire de HK$82 millions.

fresque Jumbo Floating restaurant
La fresque qui orne l’escalier menant au deuxième étage.

C’est peu par rapport aux activités des casinos. Ironiquement c’est avec la vente du parking du restaurant pour plus de HK$500 millions, que le groupe a gagné le plus d’argent.

A l’époque de la vente, en 2017, la somme avait été annoncée comme étant destinée à financer une énième rénovation du site. Mais rouvrira-t-il seulement un jour ?

Jumbo Kingdom, Aberdeen Typhoon Shelter, Hong Kong; comme 2553 9111