155.000 euros le mètre carré pour un “appart” au Peak

immeuble de luxe Mont Nicholson

Un acheteur a déboursé 1,16 milliard de dollars hongkongais pour deux appartements situés sur le Peak, au n°8 Mount Nicholson, a indiqué hier Wheelock Properties Ltd.

La somme est importante (126 millions d’euros) mais ce n’est pas inédit à Hong Kong. Ce qui est “remarquable” en réalité, c’est le prix payé au mètre carré (ou plutôt “per sq ft.”).

Dans le détail, l’acheteur a déboursé HK$600 million, pour un premier appartement mesurant 4,579 square feet / 425 m² (donc $131,000 “per sq ft.”).

Se trouvant probablement à l’étroit, ce même acheteur “qui tient à garder l’anonymat” (car il a le fisc chinois aux fesses et, en plus, il échappe probablement au stamp duty), a décidé d’acheter l’appartement adjacent mesurant 4,242 sq ft / 394 m², pour HK$560 million.

Mount Nicholson project

Cela équivaut à $132,000 “per sq ft.”, soit 155.000 € / m² (surface brute ou nette, ce n’est pas précisé), ce qui en fait donc l’appartement le plus cher d’Asie au mètre carré.

Wheelock and Co, un des plus gros promoteurs immobiliers de Hong Kong, est à l’origine de ce projet via ses deux sociétés Wheelock Properties et Wharf Holdings.

Mount Nicholson a été bâti en trois phases, en collaboration avec Nan Fung Development. Il comprend désormais 19 maisons individuelles (ci-dessous) et 48 appartements.

Maison Mount Nicholson

Les prix de l’immobiliers ont bondi de 400% depuis 2003 pendant que le revenu médian des hongkongais n’a progressé que de 61% sur la même période.

En novembre, un gratte-ciel avait été vendu pour un montant record de plus de cinq milliards de dollars tandis qu’en juin la métropole avait battu le record mondial de la place de parking la plus chère. Celle-ci avait trouvé preneur pour 592.000 euros.

Le communiqué de presse ne précise pas si l’heureux acheteur projette d’abattre les cloisons pour revendre le futur appartement 30% plus cher dans deux ans.