La pollution serait un “mirage” selon Chan Hok-Fung

Chan Hok-Fung

“Les cons, ça ose tout. C’est même à ça qu’on les reconnaît.” La célèbre réplique des Tontons Flingueurs s’applique plutôt bien à Chan Hok-Fung (陳學鋒), un “district councillor” hongkongais pro-pékin, comme le rapporte le site Coconut.

Ce dernier a posté sur Facebook une selfie avec l’ICC en arrière-plan, prise dans le smog accompagnant le pic de pollution à l’ozone qui a touché Hong Kong aujourd’hui.

Jusqu’ici, rien de grave, sauf qu’il a intitulé sa photo “mirage” (海市蜃樓) et que l’on ne sait toujours pas s’il était vraiment sérieux ou s’il tentait juste de flatter l’exécutif.

Ce conspirationniste amateur est probablement passé à côté de la publication, par ce même exécutif, mardi 16 janvier, d’un rapport alarmiste montrant que l’on est passé, en un an, de 26 à 44 jours de pollution présentant un risque extrêmement élevé pour la santé.