Réouverture de l’Avenue des Stars à Tsim Sha Tsui

L’Avenue des Stars, à Tsim Sha Tsui, rouvre jeudi 31 janvier au public, juste à temps pour le Nouvel An chinois et le feu d’artifice du 6 février 2019 (à 20h00).

Inaugurée en 2004, The Avenue of Star (AOS) est l’équivalent du Walk of Fame à Hollywood et permet de replonger dans les grandes heures du cinéma hongkongais.

La promenade s’étend le long de la mer sur environ 457 mètres et offre une vue imprenable sur Victoria Bay. Mal conçue et mal agencée à l’origine, elle figure en 2011 en tête du classement des pires pièges à touristes de la planète, selon CNN.

Fermée en 2015 pour rénovation

Elle ferme donc en 2015, pour des travaux de rénovation réalisés par New World Development Group, propriété de la famille Cheng (8eme fortune d’Asie selon Forbes).

Avenue of Stars

L’empire immobilier, fondé par Cheng Yu-tung (mort en 2016) a financé la construction de ce haut lieu du tourisme hongkongais et en assure la gestion jusqu’en 2035.

Quel est l’intérêt pour un tel groupe, me direz-vous, d’entretenir sur ses propres deniers un site touristique public de 38,000 m² ? Et bien disons qu’à Hong Kong, le conflit d’intérêt est la forme la plus aboutie et la plus respectée de faire des affaires 🙂

La strategie de New World Development

Il suffit d’observer la carte du front de mer à TST pour identifier deux buildings qui jouxtent l’avenue en question, et qui appartiennent à New World Development : il s’agit du New World Millennium Hong Kong Hotel et de Victoria Dockside.

Victoria Dockside
Victoria Dockside

Le projet initial de rénovation n’a pas manqué de déclencher l’ire de l’opposition et des concurrents (Shangri-La hotel et Murdoch Investments) puisqu’il a été confié sans appel d’offre à New World Development comme l’explique ejinsight.

Le groupe entendait bien aménager la promenade pour indiquer le chemin de ses shopping malls aux passants, mais, le projet a semble-t-il été revu depuis.

La richissime famille Cheng

Victoria Dockside, qui jouxte AOS est construit à l’emplacement d’un ancien hub logistique datant de 1910. Il comprend notamment, le K11 Atelier et l’hôtel Rosewood.

Holt's Wharf
Holt’s Wharf @ Victoria Dockside

K11 est un concept de centre commercial – musée (il faut le dire vite) invente par Adrian Cheng, petit-fils de Cheng Yu-tung et directeur de New World Development.

Ce groupe est une entité de Chow Tai Fook (les bijouteries), dont Adrian Cheng est également l’héritier (vous suivez ?). Et si cette marque vous est familière, c’est probablement parce vous avez vu les affiches publicitaires placardées sur toutes les lignes de City Bus et First Bus, qui appartiennent… devinez à qui ? 🙂

Quant au groupe Rosewood Hotels, dont fait partie l’Hôtel de Crillon à Paris, il a été vendu en 2011 à New World Hospitality, et est dirigé par la petite sœur, Sonia Cheng.

The Avenue of Star, version 2019

Maintenant qu’on a abordé les thèmes de la famille et des conglomérats dans le monde des affaires hongkongais, découvrons l’Avenue des stars dans sa nouvelle mouture.

Michelle Yeoh Avenue of stars Hong Kong

Sans surprise, elle a été entièrement repensée pour permettre aux touristes, de s’asseoir, de contempler la vue et de prendre de meilleures photos.

Les empreintes de mains laissées par quelques 107 stars de cinéma sont désormais sur des rampes, le long de la mer avec la skyline de Hong Kong en arrière-plan.

Mercredi, pour la cérémonie de réouverture, ce sont cinq actrices hongkongaises qui ont eu l’honneur de laisser leurs empreintes sur le Walk of Fame local, à savoir Sandra Ng, Teresa Mo, Helena Law, Carol “Dodo” Cheng et Cecilia Yip.

Sandra Ng Teresa Mo Helena Law Carol Dodo Cheng Cecilia Yip
Sandra Ng, Teresa Mo, Helena Law, Carol “Dodo” Cheng et Cecilia Yip

Les statues en bronze érigées en l’honneur de Bruce Lee (avec sa célèbre pause tirée du film Opération Dragon) et d’Anita Mui sont désormais surélevées sur des plans d’eau.

La statuette des Hong Kong Film Awards et celle du cochon McDull (dont le film a été un immense succès au box-office hongkongais en 2001) sont également de retour.

Avenue des stars Hong Kong 2019

L’avenue des stars nouvelle version s’affiche également éco-responsable puisque la vente de boissons dans des bouteilles en plastique y sera interdite.

On retrouvera, bien sûr, les traditionnels vendeurs de snacks et de souvenirs, et un café sur le thème du cinéma devrait ouvrir dans le courant de l’année.

Au total, le cout de la rénovation est chiffré à HK$100 millions.

Anita Mui
La statue d’Anita Mui (1963 – 2003)

Quant aux artistes de rue, qui avaient été expulsés de Mong Kok l’an passé, ils ne seront pas autorisés dans l’immédiat à se produire sur l’Avenue des Stars.

La famille Cheng et la France

Adrian Cheng est membre du conseil d’administration du French May et Eric Berti lui a remis, en 2017, les insignes d’Officier dans l’Ordre des Arts et des Lettres.

Il s’agit d’une récompense pour ses efforts “en faveur de la promotion de la culture française en Asie et dans le monde” peut-on lire dans le communiqué.

Paulo Pong, mari de Sonia Cheng et grand importateur de vins français via sa société Altaya Group, s’est vu, quant à lui, élever au grade de Chevalier dans l’Ordre National du Mérite en 2015 par Arnaud Barthelemy, prédécesseur d’Éric Berti (communique).

statue de bruce lee hong kong
La statue de Bruce Lee dans son ancienne configuration.