morceau de fusée chinoise plage Hong Kong

Un morceau de fusée chinoise été découvert sur la plage de Pak Lap Wan, à Sai Kung et a été récupéré dimanche par les officiers de police et de l’aviation civile.

L’inscription “CMS”, du nom du département d’Etat Chinois dédié à l’astronautique et au vol spatial (China Manned Space), est parfaitement lisible sur la carlingue.

morceau de fusée chinoise

D’après le numéro de série, le débris appartenait à engin de type Long March 5. La pièce métallique pourrait donc être une partie de la coiffe du CZ-5B lancé le 5 Mai 2020, au centre spatial de Wenchang, située à l’est de l’île de Hainan.

La coiffe (ou plus simplement, le nez) est la partie de l’appareil destinée à protéger la charge utile. Il est assez courant que cette partie de l’engin se détache de l’appareil.

CZ-5B

La Chine est de plus en plus ambitieuse avec son programme spatial et elle a un problème de sûreté avec ses fusées comme l’explique Cyrille Vanlerberghe dans Le Figaro.

En novembre dernier, Lors d’un lancement pourtant réussi de deux satellites du système de positionnement Beidou, les boosters de la fusée Longue Marche 3B sont retombés sur une zone habitée, mettant le feu à au moins une maison.

Les Chinois sont conscients des problèmes provoqués par ces retombées intempestives, et les nouvelles générations de fusées, comme la Long March 5 (celle dont il est question ici), n’utilisent plus ces carburants dangereux, mais du kérosène et de l’oxygène liquide.

Pak Lap Wan

Pour accéder à la plage de Pak Lap Wan, près de Mok Min Cave, il vous faudra prendre un taxi depuis Sai Kung Pier et ensuite marcher une demi-heure depuis Pak Lap Village.

Suivez-nous sur Instagram et réagissez directement sous nos publications.