sculpture gonflable Kaws Holidy Tai O Hong Kong
La sculpture KAWS:HOLIDAY photographiée dans le village de Tai O

Le vendredi 22 mars prochain, les hongkongais découvriront une sculpture gonflable aux dimensions vertigineuses, installée au beau milieu de Victoria Harbour.

Cette création singulière, baptisée KAWS:HOLIDAY Companion, est l’œuvre de l’artiste new-yorkais Kaws, qui signe ici son travail le plus monumental.

Longue de 37 mètres, cette installation représente Companion, un des personnages emblématiques de l’artiste. Elle a d’abord été exposée à Singapour, Seoul et plus récemment à Taipei, à l’extérieur du mémorial Tchang Kaï-chek.

La version hongkongaise a été assemblée dans un chantier naval de Tsing Yi (ci-dessous).

KAWS HOLIDAY Companion Hong Kong

La structure est d’ores et déjà assemblée et mise à l’eau près du village de Tai O, pour tester sa résistance à l’eau de mer, aux intempéries et surtout, aux courants.

Il faut dire que sa réalisation a couté un million d’euros, et le studio AllRightsReserved qui est à l’origine du projet, sait que l’exercice est plus périlleux qu’il n’y parait.

En mai 2013, le fameux canard en plastique géant, amarré quatre semaines durant sur le quai de Harbour city, avait du être réparé et regonflé à plusieurs reprises.

canard dégonflé hong kong

L’œuvre monumentale, qu’on nous promet “plus grande que le star ferry” reposera sur une structure métallique de 40 tonnes et sera visible jusqu’au 31 mars 2019.

Qui est KAWS ?

Reconnu dans le monde de l’art contemporain, Kaws (de son vrai nom Brian Donnelly) est un artiste new-yorkais né en 1974 à Jersey City [Wikipedia].

Issu de la scène graffiti, il concilie les références aux icônes de la culture pop (Mickey, les Simpson, les Schtroumpfs etc..), l’énergie frontale des peintres urbains (yeux en croix, crâne de pirate) et des moyens de production à grande échelle typiques du pop art.

Kaws photo
L’artiste Kaws, photographié en 2018 à la galerie Perrotin de Hong Kong

Ses personnages emblématiques (Chum, Accomplice, BFF, Companion) sont déclinés sous forme de jouets, de tee-shirts, de sérigraphies ou d’œuvres originales.

En début de carrière, dans les années 1990, il collabore quelque temps pour Disney, où il travaille en particulier sur les 101 Dalmatiens, note le site d’information konbini.com.

Ce passage a été déterminant pour toutes ses sculptures-figurines. Les mains et le corps de Mickey, ainsi que leur style graphique, se retrouvent ainsi sur tous ses Companions.

Kaws exposé à Hong Kong

Pour célébrer le premier défilé de Kim Jones chez Dior Homme, Kaws a réalisé en juillet 2018, une sculpture de 10 mètres de haut évoquant Christian Dior (sous les traits de BFF) avec un smoking noir et son chien Bobby dans ses bras.

Sculpture Kaws Dior Landmark Hong Kong

La réplique de cette statue a fait étape en janvier 2019 à Hong Kong. Elle a été présentée successivement au Murray Hotel et au Landmark.

Exposition "Passing Through" de Kaws à Harbour City (2010)
Exposition “Passing Through” de Kaws à Harbour City (2010)

Les hongkongais ont eu l’occasion à deux reprises de se familiariser avec le “Companion” de Kaws, exposé en 2010 et en 2014, sur le parvis de Harbour City. Enfin, l’artiste new-yorkais a été exposé à la galerie d’art contemporain Perrotin, en Mars 2018.

Exposition Clean slate Kaws Harbor City
Exposition “Clean Slate” de Kaws à Harbour City (2014)

L’artiste, d’ordinaire plutôt rare en public, devrait être présent à l’inauguration de sa propre exposition intitulée “Along the Way”, le 25 mars 2019 à PMQ.

Ne manquez pas l’occasion de le rencontrer (un meet & greet semble se profiler) : envoyez un petit mail à Claire [details ici] afin d’assister gratuitement à l’évènement.

Merchandising de l’exposition

Des tee-shirts, des tote bags, des jouets de bain et meme un matelas gonflable (en photo) seront disponibles en ligne à partir du 22 mars 2019 sur le site Ding Dong Takuhaibin.

matelas gonflable Kaws Companion

Retrouvez toutes les photos et postez vos commentaires sur notre post instagram :

Holiday est à voir jusqu’au 31 mars 2019 dans la baie de Victoria Harbour.