Emperor Group ouvre un cinéma à Lan Kwai Fong

Emperor Cinema

Le groupe Emperor se lance dans l’exploitation de salles de cinéma à Hong Kong et vient d’ouvrir son premier cinéma dans le célèbre “Entertainment Building” de Lan Kwai Fong.

Destiné à une clientèle plutôt haut de gamme, le cinéma propose, sur deux étages, cinq grandes salles ainsi qu’une salle VIP de douze places (que nous n’avons pas testées).

Et le groupe n’a pas lésiné sur les moyens pour séduire la jeunesse dorée de Lan Kwai Fong. Pas ces jeunes qui viennent pour les happy hours mais plutôt ceux qu’on peut voir dans la série de films du même nom (on vous met la bande-annonce en bas de l’article).

Cinema Emperor

Au total, ce ne sont pas moins de 70 millions de dollars qui auront été dépensés pour transformer l’ancien magasin HMV en un cinéma luxueux, dans des tons noir et blanc, avec un escalier en colimaçon entre le troisième et le quatrième étage.

Les sièges en cuir ont des prises USB et ceux de la salle VIP sont inclinables; vous pouvez même commander des repas (ce qui rend l’expérience moins “VIP” pour les voisins).

cinema hongkongais

C’est à Maximal Concepts (le groupe de F&B qui gère déjà 18 restaurants dont Mott 32 et Mercedes Me) qu’a été confiée la lourde tâche de l’activité restauration du cinéma, sur laquelle le groupe mise beaucoup pour rentabiliser l’affaire.

Le restaurant Roombar va donc proposer une version haut-de-gamme de la nourriture traditionnellement servie dans les cinémas. On y trouvera notamment, mais pas que, des Pork Carnitas Nachos, des Hot Dog aux truffes et des Pulled Pork Burgers.

On pourra également commander des cocktails, du vin et des bières a la pression ; les enfants auront même le droit à leurs propres mocktails (Sarsaparilla and Raspberry Fizz).

Quelle rentabilité?

Les places sont vendues au prix de 115 dollars (tarif réduit: 95 dollars) soit exactement les mêmes prix qu’au Palace IFC, qui était jusqu’à aujourd’hui le seul cinéma ouvert à Central.

Roomsbar

A ce prix-la, il va falloir en vendre beaucoup des places pour rentabiliser ne serait-ce que les frais d’exploitations et les quelques 1,2 millions de HKD estimés de loyer mensuel.

En fait, c’est tout bonnement impossible puisqu’il faudrait au bas. mot vendre au minimum 20,000 tickets par mois (ce qui serait une prouesse avec 219 sièges dispo).

Alors comment vont-ils s’y prendre ? Probablement en misant sur les boissons, le blanchiment d’argent, et la location de leurs salles pour des évènements et des projections privées. Toujours est-il qu’Emperor Group a refusé, en 2016, de répondre à cette question.